AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les lycanthropes inventés sont désormais interdits à l'inscription pour une durée indéterminée. Merci de privilégier les loups de la série Teen Wolf ou bien de remplir les autres groupes! ♥️ En vous souhaitant tout de même un bon jeu sur le forum! - Le Staff.

Partagez | .
 

 Hermahel - Let me make you succumb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité

Invité





MessageSujet: Hermahel - Let me make you succumb   Mar 28 Mai - 17:04

Hermès & Abrahel
Pourquoi résister alors que la tentation est si grande ?


Noms des participants : Hermès D-N. Davis & Abrahel
Date et moment de la journée : Un soir de mai, à 22h environ
Lieu du RP : La forêt
Statut du RP : OUVERT PRIVE COMMUN
Nom de l'intrigue en cours : Intrigue personelle

Revenir en haut Aller en bas

Invité

Invité





MessageSujet: Re: Hermahel - Let me make you succumb   Mar 28 Mai - 17:05

Une promenade au clair de lune sous toutes ces étoiles, rien de plus agréable. D'autant qu'il ne faisait pas trop frais, juste assez pour se sentir bien. Mais le mieux était de sortir d'une soirée très agréable. En effet, plus tôt dans la journée, j'avais repéré une petite proie. J'ai passé l'après-midi avec cet homme et je l'ai très facilement séduit, trop facilement même, ce n'était même pas drôle. Enfin, après avoir accepter de partager le dernier repas de sa vie avec moi, je lui ai proposé d'aller faire une petite balade à l'extérieur. Nous n'étions même pas dans la forêt, là où je voulais l'amener qu'il n'a pas pu se retenir de ne pas toucher à ce corps que j'empruntais. Nous avons donc fini notre rencontre en beauté comme j'avais l'habitude de faire jusqu'à ce que j'aspire la moindre parcelle de vie en lui alors que nos corps étaient en fusion comme l'on pourrait dire. Une fois plein, je ne me suis pas empêché de me lécher les babines et je suis resté un petit moment là où j'étais, complètement nu, à contempler ce si beau ciel étoilé. C'était tellement différent de l'enfer, bien plus beau on ne pouvait pas le nier. De toute façon, personne n'aimait cet endroit alors que j'adorais la Terre. Enfin, même si ces stupides humains s'amusaient à détruire leur monde.Tant pis pour eux après tout, ils verront bien ce qui se passera au bout d'un moment. Oui, la seule chose que je détestais depuis le moment de ma mort, c'était les humains. Ils étaient tous hypocrites, on ne pouvait pas leur faire confiance et ils étaient vraiment pathétiques. Peut-être que certains n'étaient pas comme je le pensais, mais jamais je n'en avais vu depuis des siècles alors je perdais espoir désormais. Soudain, parmi tous les bruits nocturnes et agréable, j'entendis comme un craquement. Je me relevais alors que j'étais allongé pour observer les alentours et je crus apercevoir une présence un peu plus loin que je ne distinguais pas. Je me suis rapidement habillé avant de m'en aller d'un air tranquille pour ne pas éveiller de soupçons. Au bout d'un moment, je sentais que la présence me suivait toujours alors je me suis mis à aller de plus en plus vite petit à petit avant de courir tout à coup. Lorsque j'avais compris avoir semé mon traqueur, je me suis reposé un peu. Ce que c'était ennuyant un corps humain, bien trop faible à mon goût. Le chasseur ou qui que ce soit ne devait toujours pas être très loin. J'ai alors fait semblant que je continuais à courir dans une autre direction par un jeu de sons. Pourquoi n'avais-je pas le droit d'être un peu tranquille ? Après tout, cet homme l'avait mérité, il passait son temps à tromper sa femme et avec des hommes en plus. Scénario assez amusant, mais plutôt habituel chez les humains en fin de compte. Quoiqu'il en soit, j'avais puni quelqu'un alors je ne voyais pas en quoi je faisais du mal. Bon d'accord, j'en faisais peut-être un tout petit peu. Mais ça faisait du bien d'en faire un peu, personne ne pouvait le nier.

Alors que je sentais mon souffle revenir à la normale, je repris ma marche dans un sens totalement au hasard afin d'aller m'aventurer je ne savais où. Mais au bout d'un moment, j'ai à nouveau entendu des petits bruits et je me suis alors retourné vers la source de ce bruit. Je n'ai pas pu m'empêcher de rire en voyant que ce n'était qu'un lapin qui sortait d'un buisson et je me suis trouvé vraiment stupide pour une fois. Je devenais peut-être un peu parano à cause de tous ces anges et chasseurs. Soudain, je sentis une présence derrière moi et me retournais pour me trouver face à une personne en chair et en os cette fois-ci. J'ai été un peu surpris au début, puis je l'ai observé de fond en comble et je n'ai pas pu m'empêcher de me lécher les lèvres. Voilà une proie de choix, le genre de proie avec laquelle j'aime m'amuser longtemps et que je ne souhaite en aucun cas tuer. Oui, tout n'était que distraction pour moi, j'avais appris à penser comme ça. J'effaçais donc mon expression surprise en un regard plus amusé. " Vous m'avez fait peur ! Pensez à prévenir la prochaine fois au lieu de me faire des frayeurs pareil. " Ce devait être celui qui me poursuivait, mais il ne semblait pas savoir qui j'étais ou bien il cachait très bien son jeu. Dans le doute, je ne devais pas lui montrer qui j'étais et puis, c'était drôle de jouer au fragile humain. " Et qu'est-ce que vous faites à une heure pareille dans les bois ? " L'homme en face de moi était vraiment très mignon et il me plaisait beaucoup. Décidément, cette ville ne regorgeait que de petits trésors. Je le ferais succomber, ce n'était pas dur après tout, je le faisais tout le temps. Je regardais les alentours en constatant qu'il n'y avait personne à part nous avant de prendre un faux air effrayé. " Attendez, vous n'êtes pas un tueur en série j'espère ? Et où est passé ce mec qui me courrait après là ? " Voilà mon alibi quant à ma présence dans la forêt, j'allais faire croire que celui que j'avais tué m'avait pourchassé jusque dans la forêt, mais qu'il a étrangement stoppé de le faire au bout d'un moment. Tout était parfait, il ne me manquait plus qu'à ramener ce bel Apollon jusqu'à mon lit. Ou au sien, ça ne me dérangeait pas.
Revenir en haut Aller en bas



avatar


crédit : tumblr/bazzart
célébrité : Jordan Witzigreuter
messages : 202

points rp : 97

ici depuis le : 19/05/2013
race : Hunter Hunting.


MessageSujet: Re: Hermahel - Let me make you succumb   Mer 29 Mai - 20:43

Cela faisait un petit moment que j'étais arrivé en ville, je ne voulais en aucun cas qu'on découvre ce que j'étais, un chasseur, mon but était d'anéantir toutes les formes surnaturelles que je pouvais croiser, et d'après mes recherches cette ville était remplie de choses étranges, morts assez étranges et tout, c'était alors l'endroit parfait.
Je m'étais tellement entrainé que je savais ce dont j'étais capable actuellement.
Mon travail en tant que surveillant au lycée était une bonne couverture et puis ce n'était pas plus mal de travailler avec des jeunes, ça me permettait de rester jeune moi même aussi bien que je n'étais pas un vieux crouton non plus.

Cela faisait un moment que j'avais trouver un être à chasser, malheureusement je n'avais jamais vu son visage, ce qui n'était pas facile pour moi, mais je le ressentais assez souvent, j'appréciais ce jeu de chat et de souris avec lui, mais je terminais toujours bredouille..
Ce soir là, je n'avais pas envie de rester cloitrer chez moi, une envie de visiter un peu les alentours et surtout la forêt, je n'y avais pas encore mis les pieds.
J'étais alors parti à pied, avec quelques armes dissimulées sur moi, bien cachées même, il était alors difficile de comprendre qui j'étais avant d'avoir été contraint d'attaquer....
Je m'aventurais dans cet endroit sombre sans lampe torche sinon j'allais me faire repérer bien trop rapidement.
C'était si calme, même assez étrange, je n'aimais pas ce silence, c'était inconcevable avec ce qu'il était dis sur la ville...

Je me stoppais, il y avait un bruit, je m'approchais doucement, tout en restant assez prudent, je ne savais pas que quoi j'allais tomber, mais je venais de surprendre un homme.
Il venait de se retourner, assez charmant d'ailleurs, j'avais comme une drôle de sensation vis à vis de lui, mais je venais de le faire sursauter, je me mis un peu à rire


« Et bien désolé, je n'avais pas prévu de rencontrer quelqu'un ici »

Je le trouvais un peu curieux, mais bon j'avais toujours de bonnes raisons de me trouver là, c'était évident, enfin j'espérais que ça allait fonctionner

«  Et bien, je recherchais des terriers ou autre chose , je suis photographe et j'aime prendre les animaux la nuit, donc vu que je ne connais pas encore bien l'endroit »

Je croisais les bras tout en souriant, un tueur en série, et ensuite apparemment il était poursuivi je n'avais vu personne dans les parages, j'éclatais de rire

« Si j'étais un tueur en série, je ne serais pas face à toi entrain de parler, et je n'ai vu personne d'autres que nous deux ??? Mais toi aussi qu'est ce que tu fais ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Hermahel - Let me make you succumb   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hermahel - Let me make you succumb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rouge Artist Intense Make Up For Ever
» Palettes Make up For ever
» formes des make up
» vente privée MAKE UP FOR EVER 2009
» Date Limite Produits Make Up

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
So what :: hors jeu :: bye ... :: rp-