AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Les lycanthropes inventés sont désormais interdits à l'inscription pour une durée indéterminée. Merci de privilégier les loups de la série Teen Wolf ou bien de remplir les autres groupes! ♥️ En vous souhaitant tout de même un bon jeu sur le forum! - Le Staff.

Partagez | .
 

 DORIAN+GRACE. ☇ i'm glad you're safe now ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage



avatar


crédit : rainbowsiri (avatar) tumblr (gifs)
célébrité : BRUNO MARS • hooligan power, ou Dieu sur Terre. :3
messages : 224

points rp : 22

ici depuis le : 18/03/2013
race : Antéchrist


MessageSujet: DORIAN+GRACE. ☇ i'm glad you're safe now ...   Mar 9 Avr - 8:20

dorian & grace
• i'm glad you're safe now...

Noms des participants : J. Dorian Westfield & Grace V. Shantell
Date et moment de la journée : Dans une nuit d'avril
Lieu du RP : Les ruelles
Statut du RP : OUVERT PRIVE COMMUN
Nom de l'intrigue en cours : intrigues personnelles





If I look back I am lost
“We are only human, and the gods have fashioned us for love. That is our great glory, and our great tragedy.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar


crédit : rainbowsiri (avatar) tumblr (gifs)
célébrité : BRUNO MARS • hooligan power, ou Dieu sur Terre. :3
messages : 224

points rp : 22

ici depuis le : 18/03/2013
race : Antéchrist


MessageSujet: Re: DORIAN+GRACE. ☇ i'm glad you're safe now ...   Mar 9 Avr - 8:21

Il y avait quand même des choses dans la vie qui ne pouvaient s’expliquer, qui ne pouvaient s’éviter. Tout le monde en faisait l’expérience à des niveaux bien différents des uns et des autres. Certains sont forcés d’y arriver, car dans leur pensée, c’était simplement ainsi ; d’autres, s’enfoncèrent dans la démence, ne croyant plus en l’espoir pourtant moteur de l’existence, se réduisant en des êtres n’étant que des moins que rien. Ce n’était pas forcément la voie dans laquelle un jeune basané avait décidé de s’engager, même si tout au long de ce qu’il pouvait appeler une vie, le Destin semblait s’acharner farouchement contre sa pauvre petite personne qu’il n’avait cependant demandé qu’à être heureux durant son séjour dans cette civilisation. En effet, Dorian semblait du premier abord être affublé de toutes les meilleures intentions qu’il était possible d’avoir, néanmoins, il y avait une partie sombre en lui … Quelque chose qui faisait de lui quelqu’un de pas vraiment fréquentable. Une puissance connue de lui seul qu’il ne maîtrisait pas, et qui était loin de se rendre compte de ce que cela allait sûrement lui apporter dans les temps à venir. Et ce n’était pas quelque chose que l’on pouvait caractériser d’humain, bien au contraire. Son double, sa deuxième entité n’était qu’un monstre avide de mal, de douleur, mais surtout de jalousie.

Et cet être de sang qui vivait en lui … Dorian en avait malheureusement conscience de sa présence en lui, mais ne pouvait pas la maîtriser, naissant de sentiments forts et ces derniers, nul n’avaient le pouvoir de les contrôler. Il se doutait que sa partie humaine n’était pas maîtresse à ces moments-là, son double maléfique était un monstre, un démon prônant la destruction de la chair et le souillage des flux de sang. C’était ça, sa véritable nature. Il tuait des gens, faisait du mal autour de lui, alors que Dorian lui-même ne cherchait qu’une vie rangée … Enfin, à peu près, car il chassait en retour toutes les créatures qu’il pouvait croiser, en guise de rédemption, et l’on ne pouvait pas dire que la chasse aux monstres soit également considéré comme une activité normale … Mais nécessaire pour lui, on va dire.

La nuit était tombée depuis un moment déjà sur Beacon Hills, et déjà dans cette ville, Dorian avait l’impression que quelque chose de gros allait se passer … Il ne saurait dire comment et pourquoi il avait cette impression, c’était comme si sa malédiction lui soufflait cette missive à l’oreille, fallait-il donc qu’il soit prudent et ce plus que d’habitude …

Un démon … C’était cette présence qu’il avait ressenti en sortant de chez lui alors qu’il voulait tranquillement aller prendre l’air, ne souhaitant faire qu’un avec sa solitude, mais il semblerait bien que cela ne soit pas dans le goût du Destin, encore une fois. Dorian s’était donc mis en tête de la chasser, à l’aide de ses sens surnaturels en alerte. Ce qu’elle était, le jeune Antéchrist ne le savait pas vraiment, mais était certain qu’avec la minime maîtrise de ses pouvoirs il allait mettre cette créature hors d’état de nuire. Ce n’était qu’une question de temps avant qu’il ne puisse utiliser pleinement sa puissance pour défendre les gens, et à ce moment-là, il aura sans doute réellement trouvé et planté un nouveau sens à sa vie.

Il suivait donc cette créature aussi rapidement mais tout aussi discrètement qu’il le pouvait, une chance que ses semblables ne pouvaient détecter sa présence … Ainsi il pouvait agir sans trop être à découvert … A moins qu’une autre personne ne soit pas loin d’eux et puisse déceler sa véritable nature. Les rues défilèrent, et Dorian sentait à chacun de ses changements de direction qu’il se rapprochait de son but … Mais rien ne présageait du tout qu’elle serait sur ses pas. Elle. Cette personne à qui il avait ruiné sans aucun doute l’existence. A sa simple vue, le jeune Dorian s’arrêta brusquement, alors qu’elle semblait le fixer avec autant de surprise que lui … Était-ce donc elle le Démon qu’il traquait … ? Non, c’était impossible, et ses sens d’Antéchrist lui signifiaient bien que l’énergie de ce dernier avait disparu … Les avaient-ils trompés afin qu’il règle ses comptes avec cette jeune femme qui devait sans doute le détester ? Il fallait bien que ce moment arrive un jour où l’autre même si Dorian avait pourtant usé de tous les moyens pour l’éviter … Baissant donc la tête sous le poids de son erreur, le jeune Antéchrist n’osa point dire mot. Si elle voulait le maudire, le venger, qu’elle le fasse maintenant qu’il n’avait plus l’occasion de se dérober … Il voulait payer ce tribut pour elle, car les jours suivant ce meurtre inhumain n’étaient plus une suite de joie pour lui. S’il avait le pouvoir de retourner en arrière pour sauver la vie de sa petite sœur, nul doute qu’il l’aurait fait, même au prix de sa piètre existence ...



If I look back I am lost
“We are only human, and the gods have fashioned us for love. That is our great glory, and our great tragedy.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


TEAM HUMAN †
intelligence is our weapon

avatar


crédit : tumblr/bazzart
célébrité : Nina Dobrev
messages : 572

points rp : 91

ici depuis le : 01/04/2013
race : mere human


MessageSujet: Re: DORIAN+GRACE. ☇ i'm glad you're safe now ...   Mer 10 Avr - 19:02

J'étais dans mon petit appartement, sans vraiment une envie de faire quoique ce soir, pourtant je m'obligeais à bouger, sinon j'allais resté confiner dans cet appart sans sortir, mais ma colère était trop importante. Un mélange de tristesse et de colère ça ne faisait pas toujours très bon ménage chez moi... Je voulais m'aérer, je n'en pouvais plus de faire les caisses avec les affaires de ma petite soeur, Nora, de plus je ne savais pas ce que j'allais faire de tout ça, les donner ?? les bruler ??? peut être j'en avais aucune idée pour l'instant. J'avais tellement envie de me réveiller de ce cauchemar, et de voir à mes côtés petite soeur, et que nous allions encore passer de très longues années ensemble. Mais non je devais m'y faire, elle était morte sous mes yeux derrière cette boîte par un démon ou quelque chose de ce genre...

Je venais de me dire que j'avais besoin de m'aérer les neurones évidemment, je pris ma veste, je fermais la porte de mon appart, et j'allais dans un premier temps manger quelque chose. Je détestais sortir seule, j'avais l'habitude d'appeler mes amis, mais y a un moment où je n'ai plus envie de les embêter non plus, je devais faire un effort évidemment pour éviter d'avoir peur à tous les coins de rue.. Je savais quand même que ce démon ou cet être qui mangeait ma petite soeur est toujours en vie, et qu'il rode dans le coin. Je pouvais le revoir n'importe quand, et j'étais sûre de le reconnaitre, j'avais vraiment bien vu son visage, et je ne comptais absolument pas l'oublier, un jour j'allais vraiment lui faire sa peau...

Je quittais mon petit resto, où j'avais l'habitude de venir manger une petite omelette avec des pommes frites comme je les adorais.
Le propriétaire du resto je le connaissais bien, il avait été présent pour moi quand Nora était partie... Il me faisait toujours des assiettes énormes que je n'arrivais pas à tout avaler... Je refermais ma veste et je commençais à marcher tranquillement dans les rue de Beacon, j'aimais bien l'ambiance des rues le soir, la musique, les gens, je n'y étais jamais seule c'est ça qui me plaisait.. Pourtant j'avais une drôle de sensation...

Arrivée au coin de la rue, je continuais d'avoir la sensation d'être suivie et ça ne me plaisait absolument pas, j'avais accéléré le pas pour voir si c'était une sensation ou si c'était la réalité.
Mais ce n'était pas une sensation, je ne me demandais qui me suivait comme ça, du coup je m'étais retournée pour tomber nez à nez avec l'homme de mes cauchemars... Il était face à moi, que me voulait il ?? Me faire le même sort que ma soeur, je ne comptais pas me laisser faire... Je devais un visage assez surpris de le voir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar


crédit : rainbowsiri (avatar) tumblr (gifs)
célébrité : BRUNO MARS • hooligan power, ou Dieu sur Terre. :3
messages : 224

points rp : 22

ici depuis le : 18/03/2013
race : Antéchrist


MessageSujet: Re: DORIAN+GRACE. ☇ i'm glad you're safe now ...   Jeu 11 Avr - 7:54

Dorian la détaillait du regard, discrètement, et plus il avançait, plus son cœur se mit à battre à tout rompre. Oui, c’était bien cette jeune femme brisée qui devait vivre un enfer à cause de lui. Jamais il n’aurait cependant eu l’avoir à la croiser, il avait honte de son geste fait quelques mois plus tôt, et ce que la demoiselle ne savait pas, c’était que ce meurtre, au même titre que les autres, rendait son existence impossible et en plus, avoir ôté la vie d’une femme était quelque chose dont il n’arriverait pas aussi facilement à se pardonner … Il se demandait même des fois comment il faisait pour vouloir encore rester en vie avec cette terrible malédiction qu’était le sang d’Antéchrist, mais si il était là, c’était bien parce que le Destin voulait faire quelque chose de lui … Cela peut paraître idiot de croire à la fatalité, mais un jour viendra sûrement ou il pourrait contrôler tout cela. Et l’espérait vraiment.

Cette jeune femme n’avait pas vraiment changé si ce n’est qu’elle n’est plus aussi forte depuis leur première rencontre. Son regard surpris trahissait une certaine douleur qui poignait l’Antéchrist en se répétant encore une fois que tout était de sa propre faute. Elle était détruite et à présent vivait avec ça sur la conscience … Comment les pires criminels du monde, ceux qui continuaient à tuer, encore et encore ? Ne pouvaient pas ressentir cette émotion pesante qui serait presque capable de faire mourir intérieurement un homme ? Il ne pourrait jamais les comprendre, jamais comprendre leur impassibilité … C’était tout simplement impossible pour lui de vivre comme eux … Lui au moins, avait un cœur qui restait humain, même s’il préférait disparaître de la vie de cette jeune brune. Il aurait dû quitter la ville, s’enfuir, mais quelque part il refusait la lâcheté. Ce n’était pas un homme pour rien, et d’une façon ou d’une autre, Dorian arrivera, ou non, à lui faire comprendre à quel point il était meurtri par cet événement. Mais comment le lui dire ? Un simple pardon ne suffirait pas, et il fallait dire qu’il n’était pas vraiment très doué pour s’exprimer.

Néanmoins, cette vitalité qui se dégageait d’elle, même un peu réduite par la mort de sa petite sœur fascinait les sens de la créature déchue. Il pouvait sentir son cœur battre, le sang dans ses veines et même le cours de ses pensées, dont il préféra tout de suite se couper le contact, tout simplement parce qu’il estimait ne pas avoir le droit de lire dans son esprit, c’était intrusif, et Dorian souhaitait tout faire afin que la situation s’arrange petit à petit … Enfin, s’il y avait quelque chose de bien à garder existant. Il sentit également qu’il n’y avait que du bon en elle, semblait courageuse et forte, luttant fermement contre sa peine, ce qui ouvrit encore un peu plus la culpabilité assez forte qu’il éprouvait déjà … Il se sentait déjà comme un monstre devant elle, et c’était ce qu’il était finalement. Il ne fallait pas qu’il se voile la face, le meurtrier était cette être maléfique qui habitait son corps.

Il fallait qu’il lui dise quelque chose, qu’il fasse le premier pas vers elle. Parce que ce n’était pas vraiment à elle de le faire. Et pourtant, cette jeune femme aurait très bien pu l’ignorer et passer son chemin, chose qu’elle n’avait pas encore l’intention de faire visiblement. Encore une preuve de cran, ce que Dorian ne pouvait absolument pas négliger. La confrontation allait sans doute être difficile pour lui, d’autant plus qu’il ne savait pas vraiment comment son âme maléfique se déclenchait, avec quelles émotions, quels événements … Car celui-ci le submergeait tellement vite qu’il ne comprenait jamais vraiment comment cela fonctionnait … Un souvenir douloureux sûrement encore ancré profondément dans son inconscient … Dorian décida donc de faire un pas vers elle, se posant sous le faisceau d’un faible lampadaire afin qu’elle puisse mieux le voir. Nul doute qu’elle l’avait reconnu. Le visage d’un meurtrier familial n’est sans doute jamais facile à oublier, ce qui était compréhensible ... Ne voulant donc pas paraître plus dangereux qu’il ne l’était réellement, il lui prononça d’une voix douce et se voulant dénuée de toute mauvaises pensées. « Les ruelles ne sont pas sûres à cette heure … Tu devrais rentrer. Je te promets que je n’ai pas l’intention de te faire plus de mal que je ne t’ai déjà fait. » Il ne pouvait pas comprendre ce que ressentait vraiment la jeune femme mais il sentait bien que cette phrase n’allait pas vraiment être la bienvenue. Et pourtant, il faisait tout pour paraître le plus humain possible, c’était à peu près la seule chose qu’il savait encore faire de bien pour les autres.



If I look back I am lost
“We are only human, and the gods have fashioned us for love. That is our great glory, and our great tragedy.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


TEAM HUMAN †
intelligence is our weapon

avatar


crédit : tumblr/bazzart
célébrité : Nina Dobrev
messages : 572

points rp : 91

ici depuis le : 01/04/2013
race : mere human


MessageSujet: Re: DORIAN+GRACE. ☇ i'm glad you're safe now ...   Jeu 11 Avr - 19:44

J'étais devant lui, devant cet homme qui avait posé les mains sur ma soeur, et qui l'avait tuée. Je pouvais sentir qu'il n'était pas vraiment comme ce soir là, c'était ça que je ne comprenais pas. Une double personnalité ??? Je ne comprenais pas, et j'avais cessé de tenter de trouver des réponses à tout ça.
La tristesse et la douleur étaient encore tellement présentes, je me demandais quand j'allais pouvoir enfin me sentir mieux, vivre heureuse sans oublier ma soeur, je ne pouvais pas l'oublier évidemment, mais j'avais juste envie de réussir à avancer. Je pensais que j'y arrivais si doucement, mais ce soir je réalisais qu'il n'en était pas question du tout vu ce que j'avais devant moi..

Je m'étais totalement figée, et je le fixais, sincèrement pourquoi je restais sans bouger moi, au lieu de mettre les voiles rapidement. Il aurait très bien pu me rattraper et me faire la peau.
J'avais choisi de rester sans bouger, j'étais quand même réflechie, j'avais peur qu'il ne s'énerve si je venais à partir en courant presque.
Il semblait assez incontrolable par moment enfin de ce que j'en ai comme souvenir, de la façon dont il s'en était pris à ma soeur, et si elle aussi elle m'avait écoutée on en serait pas là.


Il venait de faire un pas vers la lumière, j'avais moi même fait un pas vers l'arrière , pourquoi j'avais reculé, sans doute la peur qui m'était montée trop vite en moi.
Bien sûr que j'avais peur, intérieurement je tremblais, je ne savais pas quoi faire face à cet homme.
J'avais beau le fixer, j'avais la sensation de voir un simple humain alors que c'était un leurre tout simplement.
Il était tout le contraire de l'humain et j'étais certaine qu'il arrivait à manipuler beaucoup de monde pour arriver à ses fins...

De plus il s'était mis à me parler, une grande première, il parlait, je me mis a rire
« Les ruelles ne sont pas sûres à cette heure … Tu devrais rentrer. Je te promets que je n’ai pas l’intention de te faire plus de mal que je ne t’ai déjà fait. »
« Non mais , vois tu, ce n'est pas qui va décider sur ce que j'ai envie de faire, je me balade que ça te plaise ou non tout simplement »

Finalement j'avais une envie peut être un peu dingue, mais au lieu de remettre son sac sur mon épaule et de le laisser dans son délire de luminaire je m'étais approchée pour être à mon tour dans la lumière , effectivement il m'avait fait assez de mal, et là je sentais de la colère en moi , limite la peur en était enfuie...
Je le repoussais doucement, je voulais voir si ce n'était pas une magouille.


«  Pourquoi tu as fait ça à ma soeur, elle ne demandait rien, que vivre tout simplement, elle était une innoncente... De plus tu m'as laissé en vie avec cette douleur insupportable de sa perte, POURQUOIII ?? »

Je réalisais ce que je faisais, j'étais entrain de le défier, je refusais de lui montrer la peur que j'avais de me retrouver devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar


crédit : rainbowsiri (avatar) tumblr (gifs)
célébrité : BRUNO MARS • hooligan power, ou Dieu sur Terre. :3
messages : 224

points rp : 22

ici depuis le : 18/03/2013
race : Antéchrist


MessageSujet: Re: DORIAN+GRACE. ☇ i'm glad you're safe now ...   Sam 20 Avr - 17:21

Avoir le meurtre d’une jeune femme sur la conscience n’était pas quelque chose dont on pouvait être fier. Avoir ce décès sur la conscience, le pouls de cette humaine réduite par sa force monstrueuse … Dorian, même inconscient sous son âme naturelle de psychopathe, avait senti la vie de cette pauvre fragile s’envoler. Et cette vie, il aurait tant donné à la préserver, il souffrait même de cette absence qui n’était pourtant pas proche de lui, mais en étant responsable, l’Antéchrist se lançait sans retour possible dans une longue et lente descente aux enfers … Il la trouvait légitime bien sûr, Dorian devait payer, même si ce n’était pas vraiment son conscient à lui qui avait tué la pauvre sœur de cette jeune brune se trouvant en face de lui. Mais comment le lui dire ? Dorian estimait qu’il avait assez fait de dégâts comme ça, mais ne pouvait plus se permettre de fuir à présent. Il voulait simplement la protéger de tout cela, des ténèbres mais aussi, et surtout, de lui … Car il ne maîtrisait pas ce double de lui-même qui faisait de son existence un quasi cauchemar. En effet, l’Antéchrist avait pensé maintes et maintes fois de réduire son existence à néant, au moins, il ne ferait plus aucun mal à personne. C’était tout de même sa vie humaine qui était entachée de tout cela, son démon lui, se délectait sans doute de tous ces morts qu’il avait causé … Et combien ? Une centaine ? Des milliers ? L’Humain en lui n’en savait rien … Et pourtant, il ne cessait de souffrir au moindre des gestes de son côté obscur.

Et alors que Dorian affrontait difficilement le regard de la jeune femme, cette souffrance qu’il ressentait en elle avec son empathie développée en rajoutait une bonne couche sur celle qui était déjà présent en lui. Déjà qu’elle seule était difficilement supportable, l’Antéchrist fit un effort considérable pour ne pas perdre la face. Même s’il mourrait d’envie de la laisser le tuer, ce ne serait bien sûr pas ce qui ramènerait sa pauvre petite sœur du monde des morts … La vie était d’une injustice intolérable, aussi bien pour elle que pour lui. Encore fallait-il se résigner à avancer avec tous les événements … C’était peut-être un peu plus facile pour Dorian qui avait une infime raison de vivre et n’avait tout de façon pas eu de famille sur qui compter, mais en effet, cela devait être dur pour elle, elle était sans doute habituée de traîner avec sa sœur, la solitude n’était pas appréhendée de la même façon par tout le monde.

Tandis que cette dernière la fixait, Dorian cherchait par tous les moyens de trouver les mots pour engager une explication en douceur, si tant est que cela soit encore possible … Il sentait la tension artérielle de cette jeune femme s’accélérer de secondes en secondes, se mettant donc en colère, réaction que l’Antéchrist comprenait parfaitement. S’il avait été à sa place, nul doute qu’il n’aurait pas agi différemment ... Et dès lors qu’il avait amorcé la première parole, l’humaine s’était mise à rire, chose qui ne manquait pas de surprendre Dorian. Se rendait-elle compte du danger qu’elle risquait en traînant par ici ? Bien sûr, il était même un potentiel danger mais ce soir, le démon en lui n’avait pas le contrôle … Il se sentait encore calme dans son esprit donc ce n’était sans doute pas ce soir qu’il allait encore faire des victimes. Alors qu’elle intima grandement qu’elle faisait ce qu’elle voulait de son temps, Dorian ne put retenir une grimace de malaise : « Le moins que je puisse faire pour vous, c’est de vous mettre en garde … Je ne suis peut-être pas le mieux placé pour vous l’ordonner en effet, mais croyez-moi, je n’ai aucune intention de recommencer … » Il avait passé du tutoiement au vouvoiement assez volontairement, comme pour appuyer sa demande, mais aussi, car il n’avait finalement pas jugé bon de se montrer aussi compatissant avec elle dès le début, de toute façon, elle s’était sans doute résignée à ne pas vouloir l’écouter, ce qui quelque part était tout simplement son droit … Même s’il donnerait tout l’or du monde pour disparaître de sa vie.

Toutes ses réactions étaient alors possibles, elle pourrait se mettre à courir pour le fuir, le supplier de la laisser en vie, se tétaniser de peur, mais non … Cette jeune femme était assez imprévisible, ce qui déstabilisa un peu notre Antéchrist brisé. Ainsi, elle s’était rapprochée de lui pour le bousculer, sans doute prise par ce flot de sentiments qui perdaient même un peu les sens de Dorian tellement ils étaient forts et confus … Pris d’un réflexe soudain, l’Antéchrist arrêta après quelques secondes son geste en serrant ses mains sur l’un et l’autre des poignets de la jeune blessée, en la fixant du regard … Elle lui avait demandé pourquoi il avait fait ça, pourquoi il l‘avait laissé en vie après une si douloureuse épreuve … Dorian lui-même ne savait pas, même si son cerveau se mit de suite à lui chercher une excuse … La vérité ? Il ne pouvait pas la dire de suite sans qu’elle ne le prenne pour un fou, d’autant plus qu’elle n’avait déjà pas du tout une bonne image de lui … Malgré tout, lui mentir aussi ne serait pas non plus la meilleure des solutions … Dorian tenta donc de se trouver une issue, au moins pour essayer de la calmer un peu : « Si j’avais pu l’éviter, croyez-moi que j’aurais préféré une autre alternative, celle de la laisser en vie. » … Il n’était pas un tueur, aurait-il aimé rajouter, mais son regard se perdait dans l’océan de tristesse de cette femme qui le bouleversait plus qu’autre chose … Alors, il décida de lâcher la pression qu’il exerçait sur ses poignets, et ainsi recula d’un pas, tentant de reprendre le contrôle de ses esprits. « J’aurai tout fait pour la sauver … Croyez-le ou non, mais je ne suis pas le tueur que vous pensez que je suis … » Les mots auraient-ils la force de faire changer la jeune femme d’avis ? Bien sûr que non, il faudrait être un illuminé pour croire ça … Dorian n’en était bien sûr pas un, mais voulait tout de même faire preuve de bonne foi, c’était à lui de faire que tout le monde puisse remonter cette pente plus facilement maintenant.



If I look back I am lost
“We are only human, and the gods have fashioned us for love. That is our great glory, and our great tragedy.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


TEAM HUMAN †
intelligence is our weapon

avatar


crédit : tumblr/bazzart
célébrité : Nina Dobrev
messages : 572

points rp : 91

ici depuis le : 01/04/2013
race : mere human


MessageSujet: Re: DORIAN+GRACE. ☇ i'm glad you're safe now ...   Jeu 25 Avr - 19:04

Je ne comprenais pas comment je pouvais avoir cette force d'affronter ce démon, j'aurais du reculer et partir en courant, je savais parfaitement de quoi il était capable, et moi je risquais de perdre la vie à tout moment s'il s'énervait.
Mais au fond de moi j'avais envie de le provoquer tout en voulant qu'il se taille et me laisse tranquille, pourquoi j'avais cette sensation que jamais je n'allais être tranquille, que jamais je n'allais retrouver un semblant de vie.
Cet antéchrist allait toujours être dans mes pattes ? Pourquoi ?? Car il devait terminer ce qu'il avait commencé ? Moi aussi me tuer, non mais jamais, j'étais bien trop sur mes gardes pour me laisser avoir, il avait réussi à avoir ma soeur, il ne m'aurait pas moi.
Ce démon venait de me mettre en garde, comme si je ne savais pas de quoi il était capable, et de plus, je ne croyais pas un mot de ce qu'il me disait


« Quoi me mettre en garde ? Non mais je n'ai pas besoin de toi pour ça, je sais ce que j'ai à faire.. Et me dire que tu ne recommenceras pas, laisse moi rire, tu es imprévisible, tu ne te contrôles pas »

Je n'en pouvais plus, et j'avais la sensation que je perdais la notion des choses qui étaient correctes ou non à faire.
Je venais de faire un geste surement déplacé, venir lui taper le torse de mes deux poings, j'étais si proche de lui, totalement inconsciente là mais qu'est ce qui me passait par la tête, mais ma colère me faisait faire des choses légèrement inconsciente, mais tant pis je ne pouvais pas revenir en arrière. Je ne me gênais pas pour frapper bien fort, en lui criant ma haine.
Oups, peut être que je n'aurais pas du, quand il a fini par poser ses mains sur mes poignets pour les éloigner, il ne serrait pas pour éviter de me faire mal, mais je le sentais me repousser malgré le fait que je m'étais contractée, je ne lachais en rien son visage


«  Non mais arrête de vouloir me vendre du rêve... Et tentez de me faire changer d'avis sur toi, tu es un meurtrier, c'est tout ce que tu es, et laisse ma soeur en dehors de tout ça »

Il avait enfin fini par lacher mes poignets, je sentais l'endroit où il avait serré quand même, et il venait de reculer d'un pas, jamais je n'ai baissé les yeux, je ne voulais pas lui laisser croire que je baissais la garde, et qu'il aie cette sensation de force face à moi..
Il ne fixait aussi, il devait lire dans mon regard toute ma haine que j'avais pour lui, elle ne faisait que grandir en moi

«  ah non et tu es quoi ?? Excuse moi mais le spectacle dont j'ai été témoin te trahit »

Je ne savais pas pourquoi mais je venais de reculer à mon tour pour me remettre dans l'ombre, je réalisais que je n'arrêtais pas de le provoquer, et que c'était dangereux vu que j'étais toute seule dans cette ruelle...
Je détournais le regard pour regarder dans le vide


« Qui es tu ??? Et surtout que me veux tu ? M'amadouer pour me tuer, mais vas-y, je ne suis qu'une humaine, je suis vulnérable à tes yeux et ça doit te plaire.... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar


crédit : rainbowsiri (avatar) tumblr (gifs)
célébrité : BRUNO MARS • hooligan power, ou Dieu sur Terre. :3
messages : 224

points rp : 22

ici depuis le : 18/03/2013
race : Antéchrist


MessageSujet: Re: DORIAN+GRACE. ☇ i'm glad you're safe now ...   Dim 5 Mai - 8:44

Plus l’humain déchu tentait de désamorcer la situation, plus la colère de cette jeune femme devenait imposante et épineuse, chose bien sûr qui était tout à fait normal … Cependant la conversation se rompit peu à peu, ce qui avait pour effet de désarmer un peu plus Dorian qui n’était pas aussi préparé à cette situation autant qu’il s’y attendait. Et pourtant, il s’était clairement fait entendre dans ses paroles qu’il ne voulait en aucun cas lui faire du mal, même si elle se rebutait à croire le contraire … Déjà, il n’était bien sûr pas en train de la menacer de mort ou autre, au contraire, Dorian voulait tout faire pour la protéger de lui, de ce démon impitoyable qui tranchait sans aucun équivoque la vie de pauvres innocents. Mais serait-elle un jour en état de le comprendre ? Dorian pensait bien que non. Un meurtrier n’était pas la personne à qui on donnerait aisément sa confiance, c’était logique. Mais il allait falloir qu’il s’y fasse, le Destin s’était acharné sur lui, maintenant, il payait le prix de sa lourde existence.

Et cette jeune femme continuait de plus belle à lui répandre avec effusion le venin de sa colère. Une telle réaction humaine proche de la folie, montrait à quel point la race humaine pouvait être sensible et empathique. Un signe de courage autant qu’un signe de faiblesse que déversait cette demoiselle, à tel point que l’Antéchrist venait à en avoir le tournis. Il était un monstre, c’est vrai, ce n’était pas comme si il passait toute la journée à se le rappeler. Mais il était né ainsi, et si réellement il avait eu le choix de naître parfaitement humain, nul doute qu’il aurait été plus heureux dans sa vie. Cependant, ils étaient si fragiles … Si frêles sous le poids d’une puissance obscure telle que Dorian possédait … C’était tellement injuste, que l’Humain sous la face d’Antéchrist se sentait si misérable et encore plus sous les affirmations poignantes de son interlocutrice. Si jamais elle savait vraiment ce qu’elle était Dorian … Il ne pouvait même pas imaginer sa réaction tellement sa situation était … Surnaturelle. Le croirait-elle si Dorian lui avouait qu’il était un Antéchrist ? D’une part il ne voulait même pas s’y risquer, mais de l’autre c’était le moyen sec et net de lui faire comprendre pourquoi elle ne devait pas rester ici et arrêter de faire sa tête de mule. Surtout qu’elle avait entièrement raison sur le fait qu’il ne se contrôlait pas. C’est pour cela qu’elle devait rentrer de suite. On ne savait jamais quand le côté obscur de l’Antéchrist prendrait le dessus, surtout qu’il arrivait d’un seul coup sans que Dorian ne s’en rende vraiment compte. « Vous savez peut-être ce que vous faites, mais vous êtes sans doute loin de vous rendre compte du danger. Bien sûr, il vient de moi, c’est pour cela que je vous conseille donc de … Vous retirer, tant que c’est encore possible. » L’Antéchrist espérait que ce soit assez frappant et expressif pour que la jeune femme reprenne conscience de qu’elle dit. En effet, la colère était moteur de perte de raison, il fallait absolument que Dorian tienne le coup et réussisse à la calmer, bien que cela ne soit pas chose gagnée d’avance. Un meurtrier avait beaucoup moins de crédibilité pour se faire entendre raison.

La faire changer d’avis ? Ce n’était pas vraiment ce que Dorian voulait, même si ce serait sans doute un bon facteur pour apaiser sa colère. Non, il voulait juste qu’elle soit sauve de tout cela, et cette confrontation unique devait servir à cela se disait-il. Après, il continuerait sa route maudite, sans empiéter sur la vie des autres. C’était sans doute le mieux à faire afin d’attendre que sa charogne mortelle vieillisse et que son âme torturée rejoigne le monde des morts. Il n’avait sans doute pas le droit à une heureuse vie d’humain, car il n’en était pas un. « Ce n’est pas dans le but de vous faire changer d’avis, mais vous faire comprendre que même si tout est contre moi, je regrette sincèrement mon geste. » Et la jeune femme pouvait absolument répondre tout ce qu’elle voulait par rapport à cela. Qu’elle accepte ou non ses excuses, il n’allait pas rentrer dans son esprit pour l’obliger à lui pardonner. De toute façon, il ne savait pas s’il en avait la capacité. Lui demandant alors ce qu’il était, Dorian décida de ne pas changer sa position et persistera à ne pas révéler sa nature d’Antéchrist. Elle en savait déjà assez du fait qu’il était un instable meurtrier. Et puis, si elle ne voulait pas la croire, tant pis. Dorian n’avait pas à lui donner davantage d’explication qu’elle n’avait déjà, surtout que c’était pour sa propre sécurité. Il ne voulait pas du tout enfoncer le couteau dans la plaie encore béante de cette jolie brune qui ne demandait qu’à vivre une vie normale. Cependant, il accepta mentalement de répondre à ses dernières questions après quelques secondes de réflexion, après tout, elle avait le droit de mettre un nom sur le visage de son meurtrier. Si elle comptait appeler la police pour le coller en prison, l’Antéchrist saura très vite en ressortir sans accroc. « Si vous voulez mon nom, sachez que je m’appelle Dorian. Et ce que je veux, ce n’est bien sûr pas vous tuer même si vous semblez persister à vouloir croire le contraire. Je veux juste que vous soyez sauve, que cela vous plaise ou pas. » Il ferma les yeux sur le fait qu’il était soit disant en train de l’amadouer pour la tuer. Ceci était loin d’être vrai car ce n’était pas vraiment lui qui était derrière ce meurtre inhumain, mais en effet, elle avait toutes les raisons de le croire car elle était présente à ce moment-là … « Croyez-le ou non, mais ce que j’ai fait ne m’a pas fait plaisir, non … Pas plus qu’une envie de vouloir vous ôter la vie. Les mots sont vraiment le seul moyen que j’ai pour que je puisse me défendre contre de telles accusations. Et ce que je veux, comme je l’ai dit encore précédemment, c’est vous protéger. » Libre à elle de le croire ou non, mais ce soir, Dorian était vraiment sérieux dans ce qu’il disait, et peut-être plus que d’habitude. Il s’en voulait déjà assez d’avoir éliminé sa sœur, alors lui offrir protection lui semblait être un bon compromis pour que tout puisse enfin rentrer dans l’ordre.



If I look back I am lost
“We are only human, and the gods have fashioned us for love. That is our great glory, and our great tragedy.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


TEAM HUMAN †
intelligence is our weapon

avatar


crédit : tumblr/bazzart
célébrité : Nina Dobrev
messages : 572

points rp : 91

ici depuis le : 01/04/2013
race : mere human


MessageSujet: Re: DORIAN+GRACE. ☇ i'm glad you're safe now ...   Jeu 9 Mai - 9:14

Je continuais de le fixer, je ne voulais nullement qu'il comprenne que j'en avais une peur bleue, et surtout je ne comprenais pas pourquoi je n'étais pas partie en courant. J'étais comme figée face à lui, comme si on me forçait à bien m'imprégner de son visage, que je ne puisse plus l'oublier, sauf que lorsqu'il avait mis fin à la vie de ma soeur, j'avais déjà bien imprégner son visage, donc je n'avais pas besoin de continuer de le fixer.
Pourtant mes jambes ne me répondaient plus.. Je savais qu'en m'énervant comme ça, je risquais de l'énerver lui même, pourtant , j'avais beau le fixer en ce jour, il n'était pas le gars que j'avais vu quelques mois auparavant, j'avais vraiment du mal à comprendre là, et surtout pourquoi il me parlait si calmement aussi.

Je m'étais moi même mise ne danger, malgré ce que ce démon tentait de me dire, je savais parfaitement que d'une minute à l'autre, je risquais de me faire attaquer à force de le provoquer, mais ça, c'était dans la nature de tout le monde, même du plus humain possible, il suffisait d'un rien pour se laisser déborder par la colère.
Oui moi je m'étais laissée submergée par la colère que j'avais enfuie en moi depuis tellement de mois , et là de le voir face à moi, je ne pouvais plus laisser tout ça enfuit en moi, c'était plus fort que moi, si j'avais pu avoir une arme sur moi, je crois que je l'aurais tué de mes propres mains qui à terminer en prison... Je l'écoutais me mettre en garde, c'était trop mignon, non mais c'était surtout pour me faire baisser garde.


«  Non mais arrête de te faire passer pour quelqu'un inconscient, de plus je ne supporte pas qu'on me donne des ordres, je pars si j'en ai envie. »

Il fallait bien que je trouve de quoi dire, vu que j'étais tétanisée, je savais que cette personne devait se douter que je l'étais, il devait lire en moi, j'en étais aussi persuadée de tout ça...
Tout était contre lui, non mais sérieusement , il s'entendait, espérait il que j'allais le prendre en pitié, non mais il pouvait être le meilleur des acteurs, que jamais je n'allais croire une de ses paroles, vraiment.


« Arrête, tu vas finir par me faire verser une petite larme ; tu ne regrettes rien, tu as jubilé de faire ça devant mes yeux »

J'ai toujours eu l'image de l'assassinat de ma soeur dans la tête, et ce n'est pas prêt de s'effacer, peut être le jour où elle sera vengée que je pourrai me sentir apaisée, enfin peut être.
Je lui avais clairement fait comprendre qu'il devait se présenter à moi, Dorian... Bah un prénom comme les autres, mais ce que je ne comprenais pas c'était pourquoi il voulait d'un coup me protéger, il était clairement changeant c'était bien évidemment ce que je ne comprenais pas, bien qu'il ne m'avait toujours pas dit ce qu'il était, c'était surtout ça qui m'intriguait évidemment.


«  Mais je crois que tu as oublié une partie de ma demande, qu'est ce que tu es ??? Tu n'es pas humain ou alors tu as un fameux problème de connexions neurologiques »

Oui je ne pensais pas mes mots, mais je m'en fichais bien évidemment. Il venait de répéter qu'il voulait me protéger, mais de quoi ?
J'étais totalement capable de me débrouiller toute seule, comme je l'avais toujours fait. Et donc je n'avais besoin de personne, et encore moi la personne en qui je ne ferais jamais confiance, c'était certain...


« Non mais je n'ai nullement envie que tu tu me protèges, je dois te le dire en quelle langue ??? Ne reviens jamais devant moi... jamaiiiis, je ne veux plus te croiser, faut que je le dise en quelle langue. ?? »

Je croisais les bras, assez sûre de moi, extérieurement évidemment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



avatar


crédit : rainbowsiri (avatar) tumblr (gifs)
célébrité : BRUNO MARS • hooligan power, ou Dieu sur Terre. :3
messages : 224

points rp : 22

ici depuis le : 18/03/2013
race : Antéchrist


MessageSujet: Re: DORIAN+GRACE. ☇ i'm glad you're safe now ...   Mar 14 Mai - 16:57

Et cette descente aux enfers continuait sa cadence, les mots de l’humaine devinrent de plus en plus durs alors que Dorian fournissait tous ses efforts pour paraître le plus doux possible. Il fallait alors croire que sa technique initiale n’était pas la meilleure à adopter ce qui était bien regrettable pour eux deux, car c’était la meilleure façon pour lui de ne pas se montrer aussi froid et dangereux que sa partie sombre, qu’il n’était en réalité pas du tout cet homme-là. Jamais il n’avait souhaité faire du mal, jamais il ne voulait faire couler autant de sang comme il faisait couler des larmes. Dorian était juste un homme blessé et marqué par la vie, qui se défendait sans doute misérablement avec tout ce qu’il avait. Il se sentait misérable, mais la confiance de cette jeune femme sembla bien être perdue d’avance.

Elle était là, toujours à se monter contre lui, à lancer des phrases qui lacéraient un peu plus son cœur froid meurtri par la culpabilité mais aussi une certaine honte d’être en vie, honte de sa nature d’Antéchrist instable qui faisait de lui tout ce que l’humain ne voulait pas être. Il avait toujours aimé le contact des autres et à présent s’était retrouvé à taire toutes ces longues relations et disparaître complètement de leurs existences afin de ne pas risquer de leur faire de mal … Ainsi était-ce réellement une mauvaise chose de vouloir s’isoler du monde ? Pour ne pas faire de dégâts, cela en était certain, mais lorsqu’il s’agissait de faire défendre ses sentiments, vu qu’il n’avait pas forcément d’expérience mais que ses ressentis pour en parler, c’était tout de même un peu plus délicat pour lui, alors que chacun de ses mots finissait par froisser encore un peu plus le calme de la jeune femme. Ainsi, se faisait-il vraiment passer pour quelqu’un d’inconscient ? C’était quelque part ce qu’il était lorsque son côté sombre prenait dessus sur lui et la jeune brune, si elle savait, se rendrait compte qu’elle se serait bien trompée et aurait sans doute compris toute l’histoire d’une seule traite. Mais jamais il ne lui avouerait sa nature, au risque de se perdre lui-même … Si elle voulait s’en aller que si elle en ressentait l’envie, eh bien, Dorian allait faire autrement, il n’y avait plus d’autre solution à présent. « Je suis … Quelque chose dont il vaudrait mieux que vous continuiez à ignorer l’existence. C’est mieux pour vous. » Dorian en serait presque désolé mais cette têtue devrait se contenter de cela. Bien qu’elle l’apprenne ne le mettrait pas vraiment en danger vu qu’il avait cette sensation profonde qu’il serait apte à se défendre de toute manière, cette jeune femme ne semblait pas être au courant de toutes les menaces surnaturelles qui rôdaient en particulier ici, à Beacon Hills. S’il avait un problème neurologique ? La pique était surtout ironique et quelque peu mal placée lorsqu’on connaissait sa situation … En effet, cette femme commençait en réalité à l’énerver plus qu’autre chose … Et qui dit énervement … Dit danger. Car Dorian était une planche instable pouvant céder à tout moment, et pour elle, ce serait plutôt une prise de risque qu’un moyen de faire comprendre sa colère assez explosive quand elle le voulait.

Il n’y avait alors qu’une seule solution possible, que cette conversation s’arrête ici. Si elle ne voulait pas comprendre sa situation, même s’il était en faute sur toute la ligne, l’humain déchu ne pouvait que respecter cette demande ou même obligation même qu’il sorte de sa vie. C’était le moins qu’il puisse faire en tant que coupable, mais de même, s’excuser devant elle et avec sincérité était tout de même la première chose à faire lorsque l’on exprimait même faiblement, quelque once de remords. Dorian aurait très bien pu fuir, bien qu’il doive avouer qu’il avait outrageusement fait au départ. Mais la demoiselle aurait sans doute encore plus mal réagi qu’elle l’aurait fait ce soir, le temps était un remède efficace aux blessures morales, enfin, tout dépend de la profondeur de la plaie. Et cette nuit était sans nul doute le meilleur moment pour le faire … Mais maintenant que c’était réalisé, plus rien n’obligeait le basané à rester dans son champ de vision : « Très bien, si vous voulez que je m’en aille, je ne vais pas m’opposer. Mais sachez que tout cela a été totalement indépendant de ma propre volonté … Je suis un criminel, un salaud, en tout cas, vous avez entièrement raison. Néanmoins, un homme censé finit toujours par revenir vers les personnes à qui il a fait du mal, au moins pour s’excuser, même si ce n’est sans doute pas facile à entendre … Beaucoup de criminels n’auraient sans doute pas fait comme moi. » Comme pour mettre fin à cette entrevue, Dorian recula, même face à elle pour qu’elle ne voit plus cette honteuse personnalité qui avait si hasardeusement croisé son chemin. Allait-elle le retenir, le laisser partir ? L’humain déchu n’en avait que faire à présent. La jeune brune avait fait ce vœu expressément de ne plus le voir, et Dorian, conciliant et surtout, quelque peu effrayé de sa nature sombre qui pourrait sans doute resurgir à ce moment-là, n’allait pas rater une seule occasion de pouvoir s’éclipser.



If I look back I am lost
“We are only human, and the gods have fashioned us for love. That is our great glory, and our great tragedy.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


TEAM HUMAN †
intelligence is our weapon

avatar


crédit : tumblr/bazzart
célébrité : Nina Dobrev
messages : 572

points rp : 91

ici depuis le : 01/04/2013
race : mere human


MessageSujet: Re: DORIAN+GRACE. ☇ i'm glad you're safe now ...   Mar 21 Mai - 16:50

Je continuais de le fixer, j'avais cette sensation étrange que ce Dorian, n'était pas le monstre que j'avais vu le soir du meurtre.
Je finis par passer une main dans mes cheveux, en lachant un gros soupir, je n'étais plus sure de moi, plus vraiment certaine qu'il était si dangereux, pourtant il s'agissait bien de lui, je n'avais aucun doute sur ça.
J'en venais à me dire qu'il était peut être bipolaire, et qu'il ne se souvenait pas toujours de ce qu'il faisait, ou bien lorsqu'il venait de faire la grosse connerie, il s'en rendait compte mais il était trop tard.
Je voulais vraiment savoir ce qu'il était, pour mieux comprendre, mieux savoir si j'avais de bonnes raisons de lui en vouloir ou si je devais peut être lui pardonner en partie..
Mais apparemment il n'était pas en mesure de vouloir me dire ce qu'il était, cela ne m'aidait pas vraiment


«  Quelque chose que je ne devrais pas savoir ? Ecoute sincèrement je ne suis plus à l'après d'une chose plus que surprenante, donc tu ne peux pas te taire »

Je passais à nouveau une main dans mes cheveux, c'était un tic que j'avais lorsque j'étais énervée et contrariée, mais ici c'était les deux, tout simplement.
Je voulais qu'il me réponde, je voulais savoir ce qu'il était réellement et non pas des interrogations comme il le faisait, je ne voulais pas perdre le controle de moi même vraiment...
Je commençais à frapper du pied sur le sol, mais je m'arrêtais rapidement, je finis par oser vraiment le fixer, et son regard était posé, triste même, on n'était pas capable de jouer la dessus, et si je me trompais, pas qu'il n'avait pas tuer ma soeur, mais qu'il n'en était pas responsable à cent pour cent...
Je ne savais plus trop quoi penser, je sursautais un peu quand le ton de sa voix devint plus ferme et sec.


«  BOOOOOOON, ne crie pas sur moi,je déteste ça, vraiment. De toute façon si tu avais eu l'envie de partir, tu l'aurais déjà fait. Je suis assez perdue maintenant, ton regard, cette tristesse, ça ne peut pas me tromper, tu es incapable de jouer là dessus »

Je m'étais calmée, je finis par m'approcher de lui, un peu, enfin petit à petit, je ne voulais pas lui faire peur, le faire fuir , finalement j'étais assez proche de lui, sans avoir été brusque.
Je devais tenter de comprendre ses messages, et ne pas rester braquée comme je l'étais, malgré la haine que j'avais contre lui, je me devais de faire un effort. Il venait de me dire qu'il voulait me protéger, mais comment pourrait il le faire ??? Comment puis je être certaine que je ne suis pas face à son double diabolique, j'avais tellement de questions en tête. Je lachais un long soupir, comme si je désirais évacuer toute ma haine, pour éviter de lui cracher à nouveau mon venin dans le visage, ce n'était plus le but...
Je finis par prendre le bord de mon haut que je triturais entre mes doigts


« Me protéger... Mais si je venais à te faire confiance , et que tu venais à me tuer aussi ? Je sais que tout ça est compliqué pour toi, comme pour moi, mais je veux juste comprendre, et essayer de t'aider, même si au fond de moi ma rancoeur sera toujours présente »

Je finis par sourire un peu, il fallait que je me la joue un peu calme malgré tout. Je regardais tout autour de nous, nous étions dans une ruelle, mais bon, ce n'était pas l'endroit où je me sentais le mieux, je remis mon sac à mon épaule, et je lui lançais un petit regard

« Ecoute, je vais retourner me prendre un chocolat chaud, si tu veux venir suis moi, mais je ne t'oblige en rien »

Je levais les épaules en passant à coté de lui, pour sortir de l'obsurité de la ruelle, pour me diriger vers la rue principal pour retourner me boire un chocolat chaud,j'avais tellement froid. J'entrais rapidement pour aller me poser à ma table préférée, après avoir commandé ma boisson chaude.
Je m'étais posée face à la fenêtre , alors que d'habitude je me mettais de dos tout simplement , pour éviter de voir ce qu'il se passait dehors, et la grand changement, je me demandais si Dorian m'avait suivi, ou s'il allait le faire évidemment.
Je trouvais le temps long, vraiment, je soupirais en me disant que j'avais du rater mon idée, je pris mon portable, et je commençais à passer mon temps sur les petits jeux que javais. J'en venais à me dire que j'avais sans doute été trop rentre dedans, sans vraiment essayer de comprendre, mais mon impulsivité, était toujours plus forte que la raison que j'avais en moi.
Je fixais mon portable, sans plus faire attention à ce qu'il se passait dehors, et même à l'intérieur, je m'en fichais dans un sens. Je fus rapidement servie, mais je regardais ma montre, seulement 10 minutes que j'étais là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: DORIAN+GRACE. ☇ i'm glad you're safe now ...   

Revenir en haut Aller en bas
 

DORIAN+GRACE. ☇ i'm glad you're safe now ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il Divo : la musique est éblouissante ``Amazing Grace``
» Sérum État de grâce (Full of Grace)
» "Le livre des ombres" de C.L. Grace
» Hell puppets † Dorian
» apprendre le polonais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
So what :: hors jeu :: bye ... :: rp-